Urgences On Line  > Protocoles / CODU  > Hospitalier  > Cochin - StVP (Paris)  > Métabolique

Acidose lactique chez le diabètique
Auteur(s): SAU Cochin-StVP
7 août 2003

Service des Maladies Endocriniennes et Métaboliques

1 - Y PENSER DEVANT :

Chez tout diabétique de type 2, en particulier chez le sujet âgé, traité par biguanide (Glucophage®, Stagid®, Glucinan® ) à l’occasion d’un facteur déclenchant provoquant une hypoperfusion des tissus (insuffisance cardiaque, respiratoire, rénale ou hépatique, ischémies…).

2 - CONFIRMER LE DIAGNOSTIC

Apprécier l’état du patient :
- neurologique
- état cardio-circulatoire
- respiratoire
- troubles musculaires

Glycémie capillaire modérément élevée
- glycosurie +++,
- cétonurie 0.

Prélèvements à effectuer en urgence :
- Gycémie
- ionogramme sanguin, gaz du sang, pH,
- dosage du taux de l’acide lactique,
- ECG, radiographie de thorax au lit.

Selon le contexte
- ECBU, hémocultures, prélèvements locaux, NFS, enzymes cardiaques.

3 - CONDUITE A TENIR : hospitalisation en réanimation

Mise en condition du patient
- pose d’une sonde urinaire uniquement si incontinence ou globe vésical
- nursing, prévention phlébite.

Correction de l’anoxie
- ventilation correcte,
- assurer une pression artérielle normale : remplissage, vasodilatateur, dobutamine …
- assurer une bonne diurèse : furosémide iv à forte dose si alcalinisation par bicarbonate de sodium.

Lutte contre l’acidose
- bicarbonate ou THAM,
- épuration extrarénale.

Insulinothérapie par voie intraveineuse à la seringue électrique
- Insulines d’action rapide (Actrapid®, Rapide Umuline® , Orgasuline Rapide® ).
- 10 ui/heure au maximum.

4 - DEVENIR DU PATIENT

Transfert en service spécialisé pour décision thérapeutique à long therme.



http://www.urgences-serveur.fr - Reproduction interdite sans consentement des auteurs
© Urgences-Serveur 2001-200

Retour à la page du site