Urgences On Line  > Protocoles / CODU  > Hospitalier  > Cochin - StVP (Paris)  > Métabolique

Crise thyreotoxique
Auteur(s): SAU Cochin-StVP
8 août 2003

Service des Maladies Endocriniennes et Métaboliques

1 - Y PENSER DEVANT :

- Tachycardie extrême ou tachyarythmie

- Fièvre, déshydratation

- Troubles psychiques : agitation, confusion

  • chez un patient souffrant d’une thyrotoxicose connue (souvent négligée)
  • ou chez un patient, où l’examen retrouve :
    • tremblement intense
    • diarrhée, amaigrissement
    • goître +/- ophtalmopathie
  • ainsi qu’un facteur déclenchant :
    • arrêt des antithyroïdiens, surcharge iodée
    • chirurgie
    • infection, embolie pulmonaire

2 - CONFIRMER LE DIAGNOSTIC

Par un prélèvement de 10 ml de sang sur tube sec pour doser T4 libre et TSH (on peut obtenir le résultat en 2 heures dans la journée ou conserver le prélèvement au réfrigérateur).

3 - CONDUITE A TENIR : transfert en réanimation

- Débuter le traitement, sans attendre les résultats des dosages hormonaux

- Contrôler les symptomes

  • hyperthermie : refroidissement (sac de glace)
  • agitation : isolement dans chambre à éclairage bas et administration de Largactil 25 à 50 mg im toutes les 6 heures et Dolosal ½ ampoule (50 mg) toutes les 6-8 heures.
  • déshydratation : perfusion de serum physiologique + glucosé

- Faire baisser le plus rapidement possible le taux sérique des hormones thyroïdiennes

  • Propylthiouracil : 200 mg toutes les 4 heures per os (tube naso gastrique) ou Néomercazole 30 mg toutes les 6 heures.
  • Iodure de sodium iv (1 g toutes les 8 heures) ou solution de Lugol fort per os (20 gouttes toutes les 8 heures), administré au moins une heure après les antithyroïdiens de synthèse.
  • Hémisuccinate d’hydrocortisone 50 mg toutes les 6 heures en im ou Soludecadron 2 mg toutes les 6 heures en iv (diminution de la conversion T4 => T3)

- Contrôler les effets cardiovasculaires par les béta-bloquants (Avlocardyl 40 mg toutes les 6 heures) sous stricte surveillance, surtout en cas de signes d’insuffisance cardiaque, où on doit commencer par 10 mg d’Avlocardyl per os

4 - DEVENIR DU PATIENT

- Transfert en Service Spécialisé par adaptation du traitement à long terme.



http://www.urgences-serveur.fr - Reproduction interdite sans consentement des auteurs
© Urgences-Serveur 2001-200

Retour à la page du site