Accueil du site > Etudiants > Evaluations > Cas clinique > Pratique préhospitalière

Un malaise atypique chez un homme de 54 ans

lundi 21 janvier 2008, par Dr Michel NAHON, Dr Robin RENAULT


Motif d’appel au 15

L’épouse contacte la régulation du SAMU à 20h50 pour son époux âgé de 54 ans qui s’arrête brutalement de dîner à 20h00, se plaignant d’une sensation de malaise avec sueurs, pâleur, sensation de mouches volantes et de trouble de l’équilibre associés à une oppression thoracique. L’interrogatoire téléphonique révèle des facteurs de risques cardiovasculaires familiaux (décès du père à l’âge de 54 ans des suites d’un infarctus) et personnels (hypercholestérolémie traitée par statine)

La décision d’envoi de l’UMH est fondée sur les éléments suivants :
- malaise avec signe de gravité chez un patient à risque intermédiaire sur le plan cardiovasculaire .

A l’arrivée de l’équipe SMUR

Le patient est à domicile, demi assis dans son canapé, agité, avec un teint grisâtre.

L’examen clinique initial révèle :

- Neurologique :

  • Conscience Nle, GCS 15
  • Désorientation temporelle.
  • Jargonaphasie (réponse stéréotypée répétitive) et se plaignant de troubles dysesthésiques prédominants aux extrémités des deux membres supérieurs.
  • Absence d’amaurose, sensation de mouches volantes.
  • Absence d’anomalie dans l’examen des paires crâniennes, pas de déficit moteur objectif, pas d’anomalie des ROT et des RCP, absence de syndrome d’irritation méningée, pas de céphalées.
  • Douleur cervico mandibulaire associée à une dysphagie, sans paralysie faciale ni trouble de la déglutition.

- Cardiovasculaire :

  • PA 130/80 mm Hg , Pouls 74/min
  • Pouls tous présents et asymétrie de l’amplitude du pouls radial gauche comparé au pouls radial droit. Aucun signe d’ischémie aiguë de membre
  • Absence de signe d’ins cardiaque droite (pas de turgescence jugulaire) ni gauche.
  • Pas de sueurs, temps de recoloration cutané Nle, teint "grisâtre"
  • Bruits du coeur modérément assourdis, pas de frottement ni souffle , ni galop
  • Chaleur des extrémités Nle, absence de pâleur.
  • Aucun symptôme évocateur d’une souffrance ischémique myocardique.

- Pleuro-pulmonaire

  • FR 17/ min SpO2 : 98% AA
  • Auscultation libre de toute anomalie
  • pas de signe d’hypercapnie

- ECG

Interprétation :

  • ECG parasité, difficile à réaliser du fait de l’agitation du patient.
  • AQRS Nle, RS, QRS fins, QT discrètement allongé, troubles de la repolarisation à type de ST discrètement concave en D2, Vf, V4, V5 V6. On ne note pas de sous décalage de PQ ni de microvoltage.

- Autres examens paracliniques

  • Glycémie capillaire 5,7 mmo/L

Conclusion de l’examen préhospitalier

- Troubles neurologiques de survenue brutale (dysesthésies des mb supérieurs, mouches volantes , jargonaphasie, désorientation) dans un contexte de malaise avec sueurs
- Présence d’anomalies ECG et vasculaire au membre supérieur gauche

Quelles sont vos hypothèses diagnostiques ?

CC ph 01
Vos fonctions : [Obligatoire] :
[Obligatoire] :
Vous orientez le patient vers : [Obligatoire] :

Visualiser la réponse

Cliquer sur ce lien

Pour en savoir plus...

-  Cliquez ici pour visualiser tous les articles de la rubrique Transports SMUR, hebergés sur Urgences Online.

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1250888
© 2001-2008 Urgences-Serveur