Accueil du site > Protocoles / CODU > Hospitalier > Cochin - StVP (Paris) > Traumatologie

Procédure "Ongle incarné"

lundi 25 août 2003, par SAU Cochin-StVP


Destinataires :

- SAU
- Consultations d’Orthopédie
- CCA et Internes d’Orthopédie

Trois situations possibles :

1) Forme suppurée

- L’orteil est rouge et gonflé avec de vives douleurs lancinantes et pulsatives ainsi que sur l’un des bords de l’ongle un bourgeon infecté et suintant.

- Conduite à tenir aux urgences (ou en consultation) :

- * mettre à plat sous anesthésie locale (à la curette)
- * soins locaux : nettoyage avec un antiseptique, pommade type betneval-néomycine (à poursuivre aussi à domicile pendant 8 jours).
- * abandonner temporairement tout port de chaussures
- * antibiothérapie (Augmentin) per os (5 jours) uniquement
- * *si mauvais terrain (diabète, artérite, etc…)
- * *si signes régionaux (lymphangite, adénopathie)
- * *si signes généraux

- Conseil au patient :

- * quand la phase aiguë sera passée, d’ici 2 ou 3 semaines, prendre contact avec un chirurgien [1] pour cure de l’incarnation (= résection sous anesthésie locale du bord de l’ongle et de la zone matricielle correspondante).

2) Forme inflammatoire

- Tableau clinique : identique au précédant avec la suppuration en moins

- Conduite à tenir aux urgences (ou en consultation) :

- * soins locaux : nettoyage avec un antiseptique, pommade type betneval-néomycine (à poursuivre aussi à domicile pendant 8 jours).
- * abandonner temporairement tout port de chaussures

- Conseil au patient :

- * quand la phase aiguë sera passée prendre contact avec un chirurgien [1] pour cure de l’incarnation (= résection sous anesthésie locale du bord de l’ongle et de la zone matricielle correspondante).

3) Forme simple

- Tableau clinique : simple gène douloureuse latéro-unguéale lors du port des chaussures

- Conduite à tenir aux urgences (ou en consultation) :

- * limiter autant que faire se peut le port des chaussures, surtout les chaussures étroites.

- Conseil au patient :

- * prendre contact avec un chirurgien [1] pour cure de l’incarnation (= résection sous anesthésie locale du bord de l’ongle et de la zone matricielle correspondante).

Adresses Utiles

- Docteur François CHAPUT 54 rue Madame 75006 Tel. : 01 45 44 34 14

- Docteur Monique PEYOIS 9 avenue des Gobelins 75005 Tel. : 01 49 79 31 10

- Docteur Alain GENTIL 33 avenue de Lowendal 75015 Tel. : 01 47 34 05 61

- Centre de podologie-pédicurie. Dr BLOT 123 Bd St Michel. 75005 Tel : 01 43 26 73 55

[1] Les services hospitalo-universitaires d’orthopédie bien que techniquement compétents pour ce type de problème n’ont pas vocation à bloquer des lits et du temps chirurgical pour traiter de nombreux ongles incarnés (s’ ils le faisaient ce serait au détriment de patients plus graves). Il est donc préférable d’orienter si possible ces patients vers des praticiens conventionnées compétents en podologie, d’autant que quelques uns, situées aux alentours de l’hôpital, nous ont donné leur accord pour recevoir ces patients.

Pour en savoir plus...

-  Cliquez ici pour visualiser tous les articles de la rubrique Traumatologie, hebergés sur Urgences Online.

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1250926
© 2001-2008 Urgences-Serveur