Contact
     
 
Vous êtes ici : Accueil > 2ème cycle > Liste des Cas Clinique > Cas Clinique n°19
Cas Clinique n°19

Madame G., 78 ans, vous consulte en raison d’un nouvel épisode de douleur lombaire alors que vous remplacez le docteur X. Elle n’a eu qu’une seule fois des radiographies, il y a 1 an, et elle vous apporte le cliché qu’elle a pu retrouver.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Dans ses antécédents, vous notez une tumorectomie du sein droit pour cancer à 63 ans, une embolie pulmonaire, une chirurgie discale L5-S1 et une prothèse de hanche droite pour coxarthrose. Dans son dossier, vous notez qu’il y a 4 mois, le docteur X. n’avait pas retrouvé de douleur, aucune anomalie de l’examen clinique, une taille de 1,64 m et un poids de 63 kg.

Par l’interrogatoire vous apprenez qu’elle a 2 enfants et qu’elle a été ménopausée à 55 ans. En dehors de sa lombosciatique opérée à 25 ans, elle n’avait jamais eu de problème rachidien avant l’hiver de ses 67 ans. À cette période, elle a dû rester 15 jours au repos relatif du fait d’une douleur lombaire atroce dès qu’elle restait plus de 10 minutes debout, sans douleur au repos cependant. Depuis lors, elle a présenté une douleur similaire tous les 3 ans environ, en général après une imprudence (port de charge pour aider son mari). Cette fois-ci, la douleur est peut-être moins forte que d’habitude mais selon le même horaire. Elle a débuté à l’occasion d’une chute sur les fesses dans sa cour.

À l’examen clinique, elle pèse 62 kg pour 1,61 m. Elle a une perte de la lordose lombaire. L’examen rachidien retrouve une raideur globale du rachis lombaire. L’examen neurologique est normal. Le reste de l’examen est sans particularité. Elle n’a pas eu d’examen biologique depuis 2 ans.

Cliquez sur les questions pour lire les réponses

A - Décrivez la radiographie.

B - Quel est le mécanisme le plus vraisemblable pour expliquer la lombalgie ? Quels sont les arguments en faveur de ce mécanisme ?

C - Quelles hypothèses étiologiques évoquez-vous et pourquoi ? Laquelle est la plus vraisemblable ?

D - Demandez-vous d’autres examens complémentaires, et si oui lesquels ?

E - Quel traitement proposez-vous et pourquoi ?

 
 
  © COFER - 2005 - Tous droits réservés