66-Savoir reconnaître un corps étranger ancien des voies aériennes

L'inhalation de corps étranger se manifeste par un syndrome de pénétration à la phase aiguë. Suite à cet accident, le diagnostic peut être ignoré et le corps étranger va séjourner dans l'arbre aérien durant une longue période. Trois types de complications peuvent apparaître : un déplacement secondaire du corps étranger, une destruction de la paroi bronchique au contact du corps étranger, et un tableau infectieux en l'amont de l'arbre respiratoire.

Il faut donc suspecté un corps étranger des voies aériennes deux situations principales :

  • la répétition d'épisodes infectieux dans le même territoire pulmonaire en particulier au niveau du lobe moyen droit, ou la  persistance d'une image radiologique malgré un traitement médical bien conduit
  • d'autres complications : abcès du poumon, dilatation des bronches, pneumothorax, emphysème sous-cutanée, pneumomédiastin

Le diagnostic positif repose sur la réalisation d'une endoscopie trachéobronchique sous anesthésie générale (ou anesthésie locale chez l'adulte) qui permet la visualisation du corps étranger, permet de faire le bilan des lésions occasionnées, et permet l'extraction du corps étranger.