57 - Connaître les modalités de surveillance au cours d'une sinusite aiguë et la place de l'imagerie

Place de l'imagerie

  • En cas de présomption clinique forte : pas d'imagerie nécessaire
  • En cas de doute diagnostic ou d'échec d'une première antibiothérapie : une imagerie peut être utile (TDM)
  • En cas de sinusite maxillaire aiguë (SMA) unilatérale sans rhinite associée  : radiographie  dentaire ciblée
  • En cas de suspicion de sinusite sphénoïdale ou  de sinusite compliquée (notamment complication orbitaire se manifestant par un údème palbébral, un chémosis et/ou une exophtalmie) : TDM indispensable

Modalités de surveillance

  • La surveillance est essentiellement clinique, portant la disparition progressive des signes locaux et généraux, sans nécessité, en dehors des risques de complications ou de la survenue de celles-ci, et de récidives, de bilan radiologique complémentaire.