45 - Connaître les signes fonctionnels d'une pathologie rhinosinusienne chronique uni ou bilatérale.

Une pathologie chronique évolue pendant une période de 3 mois minimum. Elle se différencie de phénomènes intermittents espacés d'intervalle libre sans trouble rhinosinusien. Cependant un même sujet peut connaître des épisodes intermittents de plusieurs semaines et se répétant sur plusieurs mois. Ceci démontre la nécessité d'un suivi prolongé pour qualifier une telle pathologie chronique.

Elle se manifeste habituellement par une obstruction nasale uni ou bilatérale, une rhinorrhée uni ou bilatérale, postérieure ou antérieure, mucopurulente. Les céphalées sont rares et sont plutôt présentes lors des poussées de réchauffement. Une gêne pharyngée peut être associée.

Des troubles de l'odorat vont orienter vers une pathologie inflammatoire telle une polypose nasosinusienne, une cacosmie (sensation de mauvaise odeur locale) vers une sinusite d'origine dentaire ou un aspergillome.