Otalgie et otite chez l'enfant et chez l'adulte

IV- OTALGIES REFLEXES

1 - ATTEINTE BUCCO-PHARYNGÉE

  • Infectieuses : angine, phlegmon de l'amygdale, aphte…
  • Tumorales :
    • Tumeur de l'amygdale ou du voile, tumeur du bord de la langue, du sillon amygdaloglosse, du plancher de la bouche… de diagnostic facile.
    • Tumeurs de l'hypopharynx : sinus piriforme... de diagnostic plus difficile, qui nécessite un bilan endoscopique
  • Origine dentaire (avis spécialisé et bilan radiographique) :
    • Carie profonde, pulpite chronique, granulome péri-apical
    • Accident d'éruption de dent de sagesse
 

2 - ATTEINTE DE L'ARTICULATION TEMPOROMANDIBULAIRE

  • Arthrite évidente
  • Arthral­gies à la mobilisation articulaire
  • Troubles de l'articulé dentaire responsables de dou­leurs au niveau de l'articulation temporo­mandibulaire et de douleurs vives en avant de l'oreille (SADAM : syndrome algodystrophique de l'appareil manducateur), déclenchées par la pression ou l'ouverture de la bouche, la mobilisation de la mâchoire entraînant des craquements, un ressaut une subluxation et des crises de trismus intermittentes
 

3 - ATTEINTE CERVICO-FACIALE

  • Pathologie parotidienne infectieuse ou cancéreuse
  • Adénopathie in­flammatoire (jugulo-carotidienne haute) infec­tieuse ou néoplasique
  • Tumeur para-pharyngée
  • Dissection carotidienne (accompagnée d'un syndrome de Claude Bernard Horner)
 

4 - LÉSIONS RACHIDIENNES CERVICALES

  • Dystrophiques ou traumatiques, trop souvent incriminées
 
5 - OTALGIE DU REFLUX GASTRO-CESOPHAGIEN
 

6 - CAUSES NEUROLOGIQUES

  • Névralgies du V, du IX et du nerf de Jacobson
  • Algies neurovasculaires accompagnées de manifestations vasomotrices de la face, du pavillon, de la fosse nasale et de la conjonctive
 

Toujours penser otalgie reflexe - cancer VADS

devant un patients avec une otalgie inexpliquée et qui dure