Syndrome de Wallenberg  
 

 

Le syndrome de Wallenberg se caractérise par :

  • une atteinte homolatérale des nerfs crâniens IX, X et XI
  • une atteinte homolatérale du V (hémianesthésie faciale dissociée respectant la sensibilité tactile)
  • une atteinte homolatérale du sympathique (syndrome de Claude Bernard-Horner)
  •   un syndrome vestibulaire (avec un nystagmus rotatoire)
  • un syndrome cérébelleux statique
  • une hémianesthésie controlatérale, dissociée (anesthésie thermoalgésique) des membres, respectant la face (syndrome alterne).