Altération de la fonction auditive

III- Surdités de transmission
2.> LE DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE ET LE TRAITEMENT

b) Les surdités-symptômes

Signe tantôt contingent, tantôt important du tableau clinique, la surdité n'en constitue pas le problème thérapeutique majeur. Elle peut quelquefois être le signe révélateur conduisant au diagnostic.

 
b-1) LES SURDITES TRAUMATIQUES

Les fractures du rocher atteignant l'oreille moyenne entraînent une surdité de
transmission :

  • Réversible en cas de simple hémotympan
  • Permanente par atteinte du système tympano-ossiculaire : perforation tympanique, fracture, luxation ossiculaire. La réparation fait appel alors aux techniques de tympanoplastie à distance du traumatisme

A gauche : exemple de luxation de l'incus post-traumatique. Sur la droite, vue opératoire d'une ossiculoplastie grace un incus retaillé posé en pont entre le tympan et le stapes.

 

Les traumatismes externes, par pénétration d'un agent vulnérant par le CAE sont plus rares. Les lésions et leur traitement sont les mêmes que ceux des fractures du rocher.

 

Scanner du rocher en coupe axiale montrant la direction générale des traits de fracture longitudinale ou transversale

 

Les barotraumatismes de l'oreille moyenne qu'entraînent les variations brusques et importantes de pression (plongée sous-marine, aviation, blast...) sont favorisés par un dysfonctionnement tubaire (rhume, obstruction nasale chronique...). Le vide
relatif au niveau de la caisse du tympan provoque une exsudation séreuse (otite séreuse), voire une hémorragie et une rupture tympanique ; elles peuvent s'accompagner d'un barotraumatisme de l'oreille interne.

 
b-2) LES SURDITES D'ORIGINE INFECTIEUSE

Elles ont été vues lors de l'étude des otites moyennes aiguës (OMA) et chroniques.
Rappelons que la surdité de transmission :

  • est contingente dans l'OMA et guérit le plus souvent avec elle
  • constitue le signe majeur de l'otite séromuqueuse à tympan fermé ; l'aérateur transtympanique est efficace
  • peut être le premier et le seul signe d'un cholestéatome de l'oreille moyenne

Otite moyenne aiguë collectée

 
b-3) LES SURDITES D'ORIGINE TUMORALE

Sont très rares

  • Tumeur du glomus tympano-jugulaire
  • Carcinomes du CAE et de l'oreille moyenne

La surdité peut être révélatrice. Le problème thérapeutique est celui de l'affection causale.

 
Incus retaillé placé sur le stapes Stapes La membrane tympane est réclinée en avant