Dossier clinique : 0020 - Auteur : - ROUEN

Me R, 66 ans, marocaine, est une patiente diabétique non insulino-dépendante et hypertendue. Dans ses antécédents, on retient une néphropathie diabétique et un infarctus du myocarde vu tardivement en 1999. Elle signale depuis quelques mois des douleurs th
 
Sommaire du dossier 0020

Question 1
Quelles hypothèses diagnostiques pouvez-vous formuler devant ce tableau clinique ?
Question 2
Sur quels arguments cliniques (que vous allez éventuellement rechercher) allez vous privilégier une origine cardiaque à ces douleurs ?
    Réponse :

    - Présence de facteurs de risque cardiovasculaire : Diabète, HTA, obésité, tabagisme, insuffisance coronarienne familiale, dyslipidémie
    - Antécédent d'infarctus
    - Caractéristique de la douleur :
    thoracique antérieure


    Total des points de la question :
Question 3
Quelle est votre conduite à tenir diagnostique de première intention ?
    Réponse :

    Réalisation d'examens complémentaires:
    - ECG: recherche de signe d'ischémie myocardique
    - 1 Test d'ischémie myocardique : Epreuve d'effort,
    soit Scintigraphie myocardique au Thallium d'effort,
    soit Echocardiographie de stress (sous

    Total des points de la question :
Question 4
Quelle est votre interprétation de l’ECG (iconographie) ?
    Réponse :

    Rythme sinusal
    Intervalle PR normal
    Séquelle de nécrose inférieure (ou postérieure) : onde Q en D2, D3, aVF
    Repolarisation normale dans les autres territoires (pas de signe d'ischémie myocardique aiguë)

    Total des points de la question :
Question 5
Dans le cadre du bilan étiologique, il est réalisé une coronarographie qui montre une sténose de l’IVA moyenne estimée à 70 % sur le bas du segment moyen. L’examen est compliqué par la survenue d’une hémiplégie gauche quasi complète au membre supérieur e
    Réponse :

    présence :
    d’une hémianopsie latérale homonyme gauche,
    d’une héminégligence gauche,
    d’un syndrome de l’hémisphère mineur (hémiasomatognosie).

    Total des points de la question :
Question 6
Comment objectivez- vous le déficit de la sensibilité proprioceptive ?
    Réponse :

    déficit de la préhension aveugle
    perte du sens de position des orteils
    perte du sens de position des segments de membre

    Total des points de la question :
Question 7
Sur le scanner réalisé en urgence, quels sont les arguments en faveur de la nature ischémique de l’accident vasculaire cérébral ?
    Réponse :

    effacement des sillons
    Hypodensité
    topographie d’un territoire artériel en l’occurrence sylvien droit

    Total des points de la question :
Question 8
Me R est transférée dans le service de médecine physique et de réadaptation. Quels seront les objectifs de prise en charge et les paramédicaux qui vont intervenir dans la rééducation au stade de récupération ?
    Réponse :

    - prévention des complications de decubitus : phlébites, escarres, troubles respiratoires
    - acquisition de l’équilibre assis
    - acquisition des transferts et rééducation de la marche
    - entretien des mobilités articulaires ou prévention d

    Total des points de la question :
Question 9
Quelles procédures peut engager Me R, avec l'aide sa fille, pour tenter d'obtenir une indemnisation ?
    Réponse :

    - présentation d'un dossier devant la commission régionale de conciliation et d'indemnisation (application de la loi du 4 mars 2002)
    - procédure civile si les soins ont été dispensés dans un établissement de santé privé
    - procédure administr

    Total des points de la question :