Tableau III. Contre-indications et échec de la VNI (un seul critère présent constitue une contre-indication ou un échec de la VNI. L’intubation trachéale et la ventilation mécanique invasise sont alors requises). 

1. Contre-indications à la VNI

Indications de l’intubation immédiate
Obstruction laryngée
Troubles de la déglutition
Dilatation gastro-intestinale aiguë, hémorragies digestives

2. Échec de la VNI

Aggravation de l’état de conscience
Signes d’épuisement musculaire respiratoire
GDS :
– pH < 7,20
– PaCO2 instable, en augmentation
– PaO2 < 60 mmHg sous O2
Apparition de troubles du rythme ou d’une deuxième défaillance viscérale

Retour au cours