Tableau II. Critères de gravité d’une IRA (l’existence d’un seul de ces signes de gravité conduit à demander l’hospitalisation en milieu de réanimation). 

1. Le terrain

Insuffisance respiratoire chronique et oxygénothérapie à domicile
Insuffisance cardiaque antérieure
Tare (éthylisme, diabète, immunodépression, etc.)

2. La clinique

Troubles de la conscience et flapping tremor
État de choc
Retentissement viscéral majeur (oligurie, foie cardiaque aigu, dilatation gastro-intestinale aiguë)

3. La gazométrie

Instabilité de la PaCO2
pH inférieur à 7,20
PaO2 inférieure à 60 mmHg, malgré l’administration d’oxygène à fort débit

Retour au cours