Le cycle radiologique de l’ostéonécrose fémorale supérieure traduit les stades évolutifs de la maladie

On distingue ainsi :

La phase de condensation

Elle correspond à la densification du noyau épiphysaire presque toujours associé à un certain degré d'aplatissement global.

La phase de fragmentation

Elle est caractérisée par la coexistence au sein du noyau épiphysaire d’os dense, d’os normal et de tissu cartilagineux sous forme de zones claires.

La phase de reconstruction ou de réparation

Elle débute lorsque toutes les zones denses de l’épiphyse ont disparu et lorsque réapparaît l’ossification du noyau épiphysaire.

La phase de remodelage

Elle évolue sur plusieurs années, parfois jusqu’à la fin de la croissance.


Retour au cours