Due à des souches de staphylocoque doré sécrétrices de toxines exfoliantes, son diagnostic repose sur la présence d'un foyer staphylococcique. Celui-ci est le plus souvent cutané (brûlure) mais peut être O.R.L. (autre qu'une angine), ostéo-articulaire ou d'autre localisation. L'éruption est tout à fait semblable à celle de la scarlatine mais elle est classiquement d'abord visible au pourtour du foyer de suppuration ou des orifices naturels. Il n'y a généralement pas d'énanthème et la langue est normale ; 2 à 5 jours après l'éruption, apparaît une desquamation débutante autour des yeux et de la bouche avant de se généraliser. Le traitement repose sur une antibiothérapie antistaphylococcique.

 

Retour Cours