La lyse des microfilaires sanguicoles peut être rapide, l’atteinte des adultes beaucoup plus lente et incertaine. Sous thérapeutique les adultes remontent des profondeurs du derme à la superficie (éruption maculeuse ou serpentin de quelques centimètres de long), et si le traitement est suffisamment prolongé (3 semaines), ils sont encerclés par des réactions à corps étrangers et meurent in situ (image radiologique de filaire calcifiée). Si le traitement est trop court les adultes remettent 3 à 6 mois plus tard des embryons ou microfilaires.

Dans les loases avec forte microfilarémie, surtout si le nombre des embryons dépasse 1.000 pour 20 mm3, on doit craindre surtout dans le cas de la Notezine® des accidents de lyse filarienne : fièvre, céphalées, nausées, arthralgies et, surtout, d’encéphalite filarienne aboutissant parfois au coma et laissant souvent des séquelles (dysarthrie).

L’exsanguino-transfusion  est une thérapeutique d’exception réservée aux loases avec forte microfilarémie et atteinte rénale.

 

Retour cours