Des filarioses du raton laveur (Dirofilaria tenuis), du chien ou du renard (D.repens, D.immitis) en impasse parasitaire chez l’homme peuvent entrainer d’exceptionnels manifestations cliniques (nodules sous cutanés ou oculaires, manifestations pulmonaires ou cardiaques).

 

Retour cours