Aux USA, de 1982 à 1990, 20 % des patients sidéens ont eu une histoplasmose. Les cas observés, en dehors des régions d’endémie c’est-à-dire à San Francisco ou à Los Angeles, sont en augmentation constante. Ils correspondent, soit à une contamination récente (séjour en zone d’endémie), soit à une réactivation d’un foyer pulmonaire ancien.





Retour cours